Budget Andrésy 2021 : Projet Gare

Refus d’inscription des écritures achat/revente du projet « Gare »

Lors du Conseil Municipal du 10 février 2021, lors du débat sur la délibération concernant le protocole transactionnel avec la Communauté Urbaine, M. Wastl, Maire D’Andrésy, a indiqué : «Monsieur FAIST a évoqué de multiples chantages de GPS&O sur la Ville d’Andrésy et sur d’autres villes. Il a parlé d’ostracisation. La nouvelle Majorité souhaite sortir de tout cela, elle veut enfin des investissements de voirie, elle veut enfin que le projet immobilier de la Gare avance, que l’intercommunalité signe ce P.U.P. et puisse financer l’extension de l’école Denouval.»

Outre que la signature de ce protocole tente de valider, en toute connaissance de cause deux délibérations antérieures illégales (voir notre Actu du 19 mars 2021), au moins, le Maire pourrait-il budgétairement mettre en accord ses paroles et ses actes.

Pourquoi si l’objectif de ce pacte transactionnel est de rentrer dans les bonnes grâces de GPS&O, n’inscrit-il pas en investissement l’achat et la revente des terrains du projet de la Gare ? Oui, une part de cette vente (1,2M€) sera «sous séquestre» jusqu’à la remise d’une attestation de « Vente en l’Etat Futur d’Achèvement » à un bailleur social des logements sociaux prévus (ce qui peut être fait très rapidement) après le permis de construire, mais surtout, la ville possède deux terrains « en propre » qui eux seront vendus dès l’acte réalisé (environ 500K€ – soit plus de 50% de ce que rapportera l’augmentation d’impôt!).

Extrait de l’interrogation des domaines par la commune avant passage en conseil municipal
Prix de vente des terrains de la ville au promoteur
indication du séquestre dans le projet de promesse de vente au promoteur

Soit le Maire ne croit pas les promesses de GPS&O, soit la décision de modifier le projet de la Gare par la nouvelle majorité (conservation de l’ancienne Halle ferroviaire – bâtiment non clos en brique et poutre métallique – dont on ne connaît pas le coût ni l’usage) repousse les délais, faisant, de plus, prendre le risque de non-conformité par rapport aux engagements d’Andrésy sur la construction de logements sociaux (objectifs triennaux de la Loi SRU) ?

Enfin, si cette vente avait bien lieu en 2021, l’inscription de cette vente deviendrait obligatoire, mais arriverait post augmentation des impôts…

Argument fallacieux ou budget insincère? Cherchez l’erreur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.