Budget Andrésy 2021 : Les ratios officiels

Les documents comptables ont l’obligation de présenter certains ratios financiers

Il y a toutefois des petites différences entre les ratios « définitifs » présentés dans les Comptes Administratifs (CA) qui sont le résultat d’un exercice écoulé et ceux présentés dans les Budgets Primitifs (BP) qui eux sont prévisionnels et incluent par exemple un compte non affecté de « dépenses imprévues » qui ne se retrouve pas dans le futur CA mais, s’il n’est pas utilisé, dans le résultat de l’exercice.

Ces ratios pour Andrésy de l’année concernée sont comparés à la moyenne nationale des communes de taille comparable (10 000 à 20 000 habitants), sauf que pour ceux-ci, ils ont 3 à 4 années de retard (ci-dessous ils datent de 2018).

Les ratios du BP 2021

Le potentiel Fiscal et Financier (par habitant): démontre qu’Andrésy est intrinsèquement plus « pauvre » que les villes de même taille. En gros, ses bases fiscales multipliées par le taux moyen national de la TF (ville plus département soit 36,96% en 2019) donne ce résultat.

Les Dépenses réelles de fonctionnement/population: si l’on exclu les 350K€ qui sont une dépense fictive et l’impact (sur la seule année 2021) du protocole transactionnel avec la CU soit 723K€, ce ratio devient tout à fait comparable avec les chiffres de la strate : 1 075 €/h vs 1 087 €/h pour la strate en 2018.

Produit des impositions directes/population : ATTENTION la suppression de la TH rend ce ratio complexe à analyser. Si l’on veut comparer vs la situation précédente, il faut ajouter à ce produit la compensation par l’Etat des exonérations de TH, suite à la suppression de celle-ci (la TF du département ne suffisant pas à compenser la perte de TH sur Andrésy). Le ratio, après l’augmentation décidée par la majorité serait alors de 887€/h et non de 656€/h à comparer à la moyenne de la strate (réelle puisque avant suppression TH) de 574€/h !

Recettes réelles de fonctionnement/population : en augmentation vs 2020 (1 179 vs 1 070 €), même après votre augmentation d’impôts de 915K€, démontre que l’indigence historique de notre DGF/h (voir le ratio) est LE VRAI problème de nos finances !

Dépenses d’équipement brut/population : 260€/h vs 310 ! Donc moins que la strate!

Encours de dette/population : 903€/h (en 2021) vs 886€/h (en 2018)… De plus la baisse, temporaire de la population (sans réel recensement du fait de la crise) augmente de fait le montant du ratio, sans variation de la dette. Donc, la dette d’Andrésy par habitant est bien à un niveau comparable de la moyenne de la strate.

DGF/population : 71,53 vs 176€/h. Il « manque » donc à Andrésy 104,47 euros fois 13 226 habitants = 1.381.720,22 €! C’est certainement sur ce point qu’il faut mobiliser nos capacités d’influence en vu de peser sur l’arlésienne annoncée de la réforme de la DGF. Une amélioration de celle-ci pour Andrésy permettrait de corriger cette indigence historique.

Dépenses de personnel/dépenses réelles de fonctionnement : il faut voir ce ratio au vu de la richesse d’Andrésy, avec un budget inférieur à la moyenne de la strate, en ayant un pourcentage comparable, cela veut dire moins d’agent pour rendre le même service.

Dépenses de fonct. et remb. dette en capital/recettes réelles de fonct.:le ratio affiché inclus les dépenses imprévues pour 350K€ en dépense ainsi que la totalité du protocole transactionnel qui devrait s’il est maintenu par le tribunal, être étalé sur cinq ans ! le calcul de ce ratio avec ces deux corrections donne 97,98% (et non 111,6%) à comparer aux 91,6% de la strate. Enfin, en fonction des cessions possibles des terrains du projet « Gare », le nouvel emprunt d’équilibre de 2M€ ne sera pas nécessairement mobilisé.

Dépenses d’équipement brut/recettes réelles de fonctionnement: inférieure à la strate sachant que les dates ne sont pas comparables entre les deux et que généralement les dépenses d’équipement se font en fin de mandat… 22% Andrésy vs 24.1% (en 2018).

Encours de la dette/recettes réelles de fonctionnement: 76.6% vs 69.0% à corréler avec des recettes inférieures à la strate (DGF) et des investissements qui eux sont subventionné de la même manière pour tous et à des prix identiques (nécessité de recourir à l’emprunt plus que la moyenne)…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.